Vous-êtes vous déjà servi d’un raccourcisseur de lien lors de l’une de vos campagnes d’email sur AWeber ?

Ils sont particulièrement pratiques pour envoyer des emails  en utilisant seulement quelques caractères pour dissimuler une longue URL. Et s’ils n’ont rien de nouveau, ils sont devenus particulièrement populaires depuis l’avènement de Twitter, Facebook et d’autres réseaux sociaux où l’espace laissé au texte est limité.

Mais saviez-vous que ces raccourcisseurs de liens peuvent potentiellement affecter la délivrabilité de vos emails ?

Comment les raccourcisseurs de liens peuvent-ils affecter la délivrabilité de vos emails ?

Les raccourcisseurs de liens sont pratiques pour réduire la longueur d’une URL, mais, en plus d’offrir cette commodité, ils remplissent une autre fonction tout aussi intéressante : ils masquent la destination réelle d’une URL.

C’est ce qui les rend très attrayants pour les spammeurs, qui, dans la plupart des cas, ne veulent pas que :
• les destinataires accèdent aux véritables noms de domaine de leur site web
• ou que les FAI et autres organisations soient capables de filtrer leurs spams en bloquant les emails portant le nom de domaine du spammeur.

Bien-sûr, l’idée de raccourcir un lien est assez séduisante, surtout pour l’envoi d’un email en texte brut. Pour un email en HTML, c’est différent, puisque vous pouvez attacher votre lien à n’importe quel bout de texte ou n’importe quelle image, et ainsi ne pas le faire apparaître.

Le problème potentiel avec l’utilisation des services de raccourcissement de liens survient lorsque l’on utilise le même service que les spammeurs. Si plusieurs FAI commencent à bloquer les emails incluant le nom de domaine de ce raccourcisseur (pour bloquer le spammeur), vos emails seront également bloqués, par voie de conséquence.

Pourquoi devriez-vous arrêter de les utiliser ?

Des listes ont été constituées où sont répertoriées les raccourcisseurs de liens susceptibles d’être utilisés par des spammeurs. Ces listes ou blacklistes sont utilisées par certains FAI pour déterminer comment un email doit être délivré. Si vous incluez un lien vers un domaine blacklisté, un FAI peut choisir de ne pas délivrer vos emails dans la boîte de réception de vos abonnés.

SI vous effectuez des recherches sur internet, vous trouverez sans difficulté des blacklistes. Mais, gardez simplement à l’esprit que les résultats que vous aurez trouvés peuvent changer à n’importe quel moment. Un domaine blacklisté pourrait être retiré de la blackliste aujourd’hui ou demain, et un domaine non-listé peut s’y retrouver à n’importe quel moment.

Voici donc ce qu’il convient de tirer comme conclusions :

L'impact des raccourcisseurs d'url pour votre délivrabilité• Les raccourcisseurs de liens sont pratiques pour réduire les URL trop longues, notamment sur Facebook, dans les tweets, etc…où l’espace est limité. Mais l’espace ne manque pas dans un email contrairement aux réseaux sociaux.

• Quelque soit l’avantage offert par ces raccourcisseurs de liens dans un email, ce dernier est contrebalancé par le danger potentiel auquel ils exposent la délivrabilité de vos emails.

• Si actuellement vous utilisez les services de raccourcissement de liens dans votre campagne d’email, il serait grand temps d’arrêter.

Quelles solutions alternatives ?

Paramétrez votre propre raccourcisseur de lien. Si vous êtes suffisamment compétent techniquement, vous pouvez installer un script de raccourcissement de lien sur votre domaine (vous aurez besoin pour cela de présenter un nom de domaine court, disponible, et de l’enregistrer).

Envoyez des emails en version HTML au lieu de la version en texte brut uniquement. Si vous envoyez des emails HTML, tout ce dont vous avez besoin pour cacher ces longues URL est de les rattacher à des bouts de texte ou à des images au lieu d’afficher le lien complet dans vos emails.
Encore un dernier point sur les emails et les liens : si vous envoyez un lien vers votre site web à vos abonnés, n’est-il pas mieux qu’il sache vers quoi ce lien dirige ?
Bien sûr, tous les liens contenus dans vos emails ne pointent pas tous vers votre site web. Mais, c’est quand même le cas pour une majorité d’entre eux. Montrer à vos abonnés qu’ils vont être dirigés vers votre site peut faire la différence entre celui qui clique et celui qui ne clique pas sur votre lien.